Jardin botanique de Montréal

Espace pour la vie

Recherche documentaire préalable à l’énoncé d’intérêt patrimonial Client : Espace pour la vie 2020

Afin de se projeter vers son 100e anniversaire en 2031, Espace pour la vie souhaite réaliser un nouveau plan directeur d’aménagement pour le Jardin botanique de Montréal. Toutefois, avant de se pencher davantage sur les enjeux d’aménagement particuliers du site, l’organisation désirait procéder à l’évaluation de la valeur patrimoniale de ce lieu singulier du territoire montréalais.

La recherche documentaire préalable à l’énoncé d’intérêt patrimonial du Jardin botanique réalisée par l’Enclume a permis de rassembler et de synthétiser la documentation concernant le site à l’étude afin d’esquisser une vision historique d’ensemble. Elle s’attardait à la fois aux transformations physiques du Jardin et à l’évolution de ses différentes missions et activités au fil du temps. En outre, cette recherche visait à mieux connaître les composantes particulières du lieu afin de faire une description plus fine de leur évolution, de leur ambiance et de leurs caractéristiques paysagères.  

Le document présenté par l’Enclume à Espace pour la vie a servi de point de départ à la réflexion d’un comité ad hoc formé pour la rédaction de l’énoncé d’intérêt patrimonial du Jardin botanique de Montréal.

Serre du jardin botanique. 1936. Source : Jardin botanique de Montréal (Médiathèque, H-1936-0001-a)
La photo aérienne prise par Henry Teuscher en 1938 montre l'état d'avancement de la construction du Jardin à la fin des années 1930. Source : Jardin botanique de Montréal (Médiathèque, H-1938-0014-c)
Carte synthèse des aménagements présents sur le site en 1994