Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

Étude de faisabilité d’un tronçon de piste cyclable Client : Espaces Boréal 2018

Étant l’une des deux seules municipalités de la MRC des Pays-d’en-Haut encore non reliée au parc linéaire « Le P’tit Train du Nord », la Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson a mandaté l’Enclume afin de réaliser une étude de faisabilité visant à identifier le tracé optimal pour relier son centre villageois au parc linéaire « Le P’tit Train du Nord », une infrastructure récréotouristique majeure de la région des Laurentides.

Le travail a consisté en l’analyse des meilleures options parmi les six préalablement identifiées par la Ville de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson selon une méthodologie à la fois qualitative et quantitative. La travail a d’abord nécessité  l’analyse géomatique d’une série de critères dont : la tenure (nombre total de propriétés coupées, pourcentage de propriétés privées ou publiques coupées) et les contraintes naturelles (nombre d’endroits croisant un milieu humide, un ruisseau ou une rivière, les moyennes, variances, écart-type et maximum de pentes). Ensuite, une interprétation qualitative des options selon la nature des aménagements (piste en site propre, piste sur une voie partagée, etc.) en place ou nécessaires pour la réalisation du  nouveau segment (perception de sécurité, qualité du paysage, expérience usager) a complété la réalisation de la méthodologie.

L’étude a permis, d’une part, d’identifier un segment plus favorable et d’en évaluer sommairement le coût de réalisation. D’autre part, l’étude a aussi mené à l’émission de  certaines recommandations pour la suite du projet. Parmi ces recommandations l’Enclume a proposé : d’effectuer un relevé terrain précis de l’option retenue et d’effectuer un inventaire exhaustif des propriétés touchées par l’option retenue en plus de de déterminer, au cas par cas , la stratégie à établir pour obtenir les droits de passage (analyse du 10% frais de parc, servitude, échange, don écologique, etc.).