Parc Lafontaine

Recherche documentaire préalable à l’adoption d’un énoncé d’intérêt patrimonial Client : Ville de Montréal Collaboratrice : Charlotte Horny, Urbaniste 2015

Dans le cadre de la réalisation du prochain plan directeur du parc Lafontaine et dans le but d’intervenir en respectant les fondements d’aménagement du parc, la Ville de Montréal a mandaté l’Enclume afin de produire une recherche historique et documentaire, ainsi qu’une caractérisation paysagère visant à mieux comprendre l’évolution du parc (plantations, monuments, étangs, zoo, etc.) et de ses bâtiments.

La recherche sur l’évolution historique du parc a soulevé le défi de retracer les intentions d’aménagement des principaux concepteurs du parc à travers les plans et documents d’archives disponibles. En plus d’un travail de recherche, il s’agissait d’un travail d’analyse et d’interprétation de documents historiques.

Pour l’analyse paysagère du parc, le principal défi consistait à découper le parc en unités et sous unités paysagères en tenant compte d’une multitude de critères allant de la composition végétale, en passant par la programmation de l’espace, l’histoire, l’ambiance, etc.

Au final, l’étude a permis d’identifier et documenter les grandes phases d’aménagement, l’évolution des activités pratiquées dans le parc, les principaux concepteurs, les grandes manifestations s’y étant déroulées, les unités des paysages et leurs composantes ainsi que les principaux éléments matériels et immatériels sur lesquelles reposaient les valeurs patrimoniales du parc. Le plan directeur à venir pourra donc s’appuyer sur les conclusions de l’étude afin de proposer un réaménagement en cohérence avec l’histoire et l’identité du parc Lafontaine.