Maison Alfred et Madeleine Pellan

Étude d'intérêt parimonial Client : Ministère de la Culture et des Communications 2019

Dans le contexte de la nouvelle Politique culturelle du Québec, le Ministère de la Culture et des Communications a mobilisé les services de l’Enclume afin de réaliser une étude de l’intérêt patrimonial de la Maison Alfred et Madeleine Pellan, située près de la rivière des Mille Îles à Laval.

L’étude de cette maison-atelier a soulevé le défi d’évaluer un bien patrimonial non seulement pour ses caractéristiques architecturales, mais pour son association à l’un des plus grands peintres modernes québécois. Pour s’y prendre, l’Enclume a déployé des analyses historiques, architecturales et paysagères approfondies permettant de détailler cette demeure comme une création artistique qui incarne l’oeuvre et la vie de Pellan.

Cette étude de l’intérêt patrimonial présente les différentes phases historiques associées à cette ancienne maison de ferme ainsi que leurs influences sur le bâtiment et son contexte paysager. Une attention particulière cible l’époque où d’Alfred et Madeleine habitent et adaptent cette maison de pierres selon leurs besoins et désirs.

Les connaissances acquises lors de cette étude ont permis de formuler un rapport complet et abondamment illustré, visant à accompagner les gestionnaires immobiliers du Ministère de la Culture et des Communications ainsi que du Musée national des beaux-arts du Québec, l’actuel propriétaire, dans la réflexion quant à l’avenir de ce site.

Pellan dans son atelier, 1958. BAnQ, Fonds Gabriel Desmarais.