Ancienne gare de Mont-Laurier

Plan concept d’aménagement pour le site de l’ancienne gare du P’tit train du Nord Client : MRC d’Antoine-Labelle 2018

Situé au cœur d’un des secteurs les plus anciens de la capitale des Hautes-Laurentides et marquant la fin du parc linéaire du P’tit Train du Nord (kilomètre 200), le site de l’ancienne gare offre de nombreux potentiels communautaires, touristiques et patrimoniaux. C’est donc dans l’optique de mettre en valeur ses atouts et de profiter de l’engouement de la population locale à en faire un lieu rassembleur que la MRC d’Antoine-Labelle a mandaté l’Enclume afin de l’accompagner dans la conception d’un plan d’aménagement concept permettant d’incarner les objectifs de mise en valeur et orienter les actions à poser pour les années à venir.

La complexité et l’intérêt, de ce mandat consistait à proposer un concept d’espace public à la fois porteur de l’identité et la valeur patrimoniale du site, qui sait miser sur le potentiel récréotouristique et qui permet de consolider les dynamiques communautaires locales. Pour ce faire, nous avons déployé une approche de conception à la fois novatrice et sensible aux besoins de la communauté. Le plan d’aménagement concept produit est, par conséquent, le résultat d’une démarche globale marquée par des visites terrain, une recherche documentaire sur l’histoire du lieu, une série d’entrevues avec des acteurs clés, un atelier de réflexion et une séance d’idéation avec des citoyens et usagers du site ainsi qu’avec des professionnels de l’aménagement, du tourisme et de la culture. Les riches échanges générés par ces activités de co-création ont permis de dépasser les approches de design mobilisant la simple perspective d’experts, en plus de nous assurer que le plan proposé puisse être une réelle réponse aux préoccupations locales.

Au final, le plan concept suggère la mise en place d’espaces polyvalents, conçus plus spécifiquement pour les enfants et les familles, qui révèlent, par leurs programmations et par l’art public, l’histoire du lieu et de la région, qui améliorent les logiques de circulation et de signalisation et qui intègrent plus efficacement le site aux différents réseaux locaux et régionaux en termes récréotouristiques et culturels.